Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Voile du Samedi à l’ANCRE

Publié le par OMS44240

Extrait Flash Info n° 76 Hiver 06



Pour la saison 2006, l'Association Nautique de La Chapelle-sur-Erdre vous propose, le samedi après-midi, de découvrir la voile sur l'Erdre ou de perfectionner votre pratique à bord de 3 Seils (version 2 mâts) et d'un Skellig 2. Cette activité est ouverte aux personnes handicapées et aux personnes valides, adultes ou jeunes. Elle a lieu à la base nautique de l'ANCRE à la Grimaudière à La Chapelle-sur-Erdre.

Cette activité Voile est animée par Pascal Colas, kinésithérapeute et moniteur fédéral.

A bord de chaque bateau, un skipper confirmé accueille cinq équipiers au maximum. Un terrain plat, une passerelle stable et un lève personne adapté au ponton facilitent l'accueil et l'embarquement des personnes à mobilité réduite. Ces voiliers sont sécurisants pour ces personnes ... et pour les autres.

Pas besoin de vêtement étanche. C'est une activité encadrée bénévolement. La licence demandée correspond au souci d'assurance.

La cotisation permet au club de fonctionner.

Le souhait est d'initier et de faire participer, suivant leur niveau, les personnes valides et les personnes handicapées à la pratique de la voile dans un esprit de sécurité, de convivialité et de découverte.

Les Sorties Voile Loisir seront des promenades à thème (Nantes vue de l'Erdre, le Passeur, ...). Il est aussi possible de participer comme équipier aux régates sur habitables le dimanche avec la licence F.F.V. visée médicalement.


ANCRE - BP4323

44243 La Chapelle-sur-Erdre Cedex.

aso.ancre@neuf.fr

 

Permanence à la Grimaudière le samedi

après-midi (02 40 29 71 62)

Contact : Pascal Colas (06 71 07 30 90)

colaspcng@aol.com

Site : ancrecn.free.fr

Voir les commentaires

Rencontre avec “Un copain comme les autres”

Publié le par OMS44240

Extrait du Flash Info n° 74 été05


Une association pas comme les autres

 

Depuis un an, il existe désormais une association cantonale qui agit contre l'exclusion des personnes handicapées. " Un copain comme les autres " invite à changer notre regard sur le monde du handicap.

 

Dominique Le Berre est une femme d'action. Mère de Caroline, 11 ans, atteinte d'une maladie génétique, elle n'a de cesse de se battre pour sensibiliser la société aux problèmes vécus par les handicapés. Après quatre années à s'occuper du Téléthon, elle s'est lancée avec d'autres parents dans une nouvelle aventure, avec l'association " Un copain comme les autres ". Un nom différent pour un même combat : lutter contre l'exclusion des enfants et adultes handicapés. Partagés entre les instituts spécialisés et l'entourage familial, leur vie sociale reste en effet peu développée.


" Caroline passe toute la semaine dans un centre médico-éducatif à Vertou, avec des enfants d'horizons très différents. Lorsqu'elle rentre le week-end à La Chapelle-sur-Erdre, il est difficile d'organiser des activités avec ses amis de l'Institut ". Créée en mai 2004, l'association propose ainsi de créer un réseau relationnel de proximité entre les habitants du canton, qu'ils soient concernés
ou simplement intéressés par le monde du handicap. Le but poursuivi est de permettre aux personnes handicapées d'avoir des loisirs comme les autres, de vivre avec les autres.

 

Susciter l'intérêt

Force de propositions auprès des collectivités territoriales, l'association s'est déjà rapprochée de plusieurs villes du canton pour mettre en place ses actions. Tout au long de l'année, un groupe de parents bénévoles, membres d' " Un copain comme les autres " organise des après-midi loisirs à Treillières.

L'échange valides-handicapés se fait tout naturellement à travers différentes activités, telles que les jeux de société, baby-foot, poterie, danse, judo, ainsi que des sorties au cinéma, à la bibliothèque ou encore à la ferme... "Le contact entre les enfants se fait plus simplement : ils se posent les vrais questions sans détour et échangent souvent plus facilement que les adultes ". Chaque occasion est l'opportunité de partager de nouvelles émotions, de resserrer les liens et participe à estomper peu à peu les différences.

L'association recherche toujours de nouveaux intervenants extérieurs prêts à proposer de nouvelles animations. Elle demande aussi aux associations chapelaines de proposer des créneaux horaires pour intégrer les enfants handicapés dans leurs cours.

Membre de la commission Handicap du CCAS de La Chapelle-sur-Erdre, l'association se soucie également des problèmes rencontrés par les handicapés dans leur vie quotidienne, en agissant auprès des collectivités afin d'améliorer l'accès aux espaces et services publics.

En un an d'existence, " Un copain comme les autres " n'a cessé de s'agrandir et compte aujourd'hui plus de 80 adhérents. Cette croissance rapide témoigne de la nécessité de pérenniser une telle structure. Pour mieux répondre aux attentes des familles, l'association devrait d'ailleurs revoir son organisation très prochainement. " Il n'est pas question de s'arrêter là ", déclare Dominique Le Berre.

 

Voir les commentaires

Magazine Municipal de La Chapelle sur Erdre

Publié le par OMS44240



.... Samedi 13 juin, c'est beaucoup plus qu'une simple journée de démonstration handi-sport qui sera organisée par l'Office Municipal des Sports et la Ville de La Chapelle-sur-Erdre. La première édition d'HANDI'CHAP s'inscrit dans le cadre d'un travail de fond pour faciliter l'accès du sport aux personnes handicapées et encourager la mixité avec les valides : "L'idée est partie d'une volonté de proposer à tous les clubs de sport de La Chapelle de suivre l'exemple de l'Ancre et du Judo qui accueillent des handicapés dans leur discipline, de valoriser notamment la pratique mixte" se rappelle Daniel Garnier, adjoint au sport et ancien président de l'OMS. Problème : la bonne volonté des clubs se heurterait à un doute quant à leur capacité à intégrer dans leurs groupes des sportifs handicapés. "Il faut réussir à rassurer, démystifier l'encadrement de ces sportifs. On s'est alors dit qu'on allait organiser une journée avec un double objectif : montrer les différentes pratiques mixtes entre valides et handicapés, tout en récoltant des fonds pour pouvoir ensuite former les encadrants des clubs à leur accueil en fonction des spécificités". "On va rapprocher des mondes qui ne se côtoient pas encore vraiment car il y a des barrières psychologiques, chez les valides, chez les handicapés ou même chez leurs parents qui ont peur que leur enfant ne trouve pas sa place" explique Dominique Le Berre, conseillière municipale, chargée du plan Handi-ville.

Première étape

Piloté au sein de l'OMS par Pascal Colas et Guy Gourvil, respectivement bénévoles du club de voile et de Judo, le défi de l'organisation HANDI'CHAP a été lancé en contactant les clubs chapelains, les comités départementaux handisports, aussi bien pour les handicaps physiques que mentaux, ainsi que les organismes qui les accueillent à l'année. "D'ores et déjà, le premier pari est gagné puisque près de deux tiers des clubs chapelains ont rejoint le projet" se réjouit René Ségura, actuel président de l'OMS. Pendant toute une journée, la commune va donc devenir le théâtre de la pratique sportive mixte pour tous les âges. Sur quatre sites, en salle comme en extérieur, des centaines de passionnés proposeront des initiations ouvertes au public dans une ambiance qui s'annonce bon enfant, avec notamment une restauration ambulante.

Au moment où la Ville travaille son plan Handi-ville, cette grande journée nourrira la reflexion municipale notamment à propos des accès aux équipements publics. Et Dominique Le Berre de conclure : "La municipalité prépare actuellement un plan handicap à l'échelle de la ville et cette journée du 13 juin sera la première étape dans notre volonté de devenir une ville handi accueillantes" ....

 

Téléchargez le N°83 du Magazine Municipal

Voir les commentaires

Pourquoi Handi'Chap ?

Publié le par OMS44240

UNE JOURNEE PROMOTION DU SPORT
POUR LES PERSONNES HANDICAPEES
Le 13 JUIN 2009
 à la CHAPELLE SUR ERDRE

LES ORIGINES DU PROJET :

L’Office Municipal des Sports souhaite promouvoir les activités sportives pour les personnes handicapées.

Nous avons la volonté de poursuivre, après le soutien manifesté lors de l’installation du lève personne et de l’investissement du bateau de secours pour les activités d’initiation nautique de l’ANCRE.

Ce temps fort s’inscrit comme une suite logique à la «Journée Sport et personnes handicapées » organisé par le Conseil Général de Loire Atlantique le 2 décembre 2006.

Cette manifestation s’inspire aussi de la volonté affichée de clubs chapelains (Judo, Tennis de Table,Voile,…) , qui accueillent déjà les personnes handicapées.

Elle est liée aussi à l’existence, à la Chapelle-sur-Erdre, d’établissements (I.E.M. La Buissonnière, Foyer Le Chardon Bleu) qui ont une place à part entière dans la vie sociale de la commune.

L’intégration se fait par le sport, mais aussi par l’accessibilité ou la participation aux évènements culturels locaux et par de nombreux échanges.

La présence de sportifs chapelains handicapées (Loïc Leroy, Solène Couffin, Philippe Bahuau), et la flamme para-olympique portée par Caroline Brunelière sont des motivations supplémentaires pour cette action et autant de raisons de se mobiliser.

NOS OBJECTIFS :

Le projet prend la forme d’une journée de démonstrations et de découverte, mais aussi d’information et de discussions sur les thèmes associant Sport et Handicap.

  • Provoquer une rencontre entre personnes valides et personnes handicapées, c’est un préambule indispensable au travail en commun. Le simple fait de faire connaissance permet un échange, qui même s’il ne débouche pas directement sur des actions concrètes, stimulera des réflexions constructives.
  • Faire connaître les structures d’accueils existantes, c’est montrer et expliquer ce qui est réalisé aujourd’hui à La Chapelle-sur-Erdre ou dans les communes environnantes pour permettre aux personnes handicapées de pratiquer une activité sportive.
  • Chercher des solutions d’ouverture dans les clubs, c’est démontrer les possibilités de mise en œuvre d’une structure d’accueil dans les clubs n’accueillant à ce jour que des personnes valides, en détaillant les formations, les équipements à mettre en place. C’est surtout leur montrer que c’est tout simplement possible.
  • Créer des liens entre les clubs, les instances compétentes et les formateurs, c’est fournir aux dirigeants tous les renseignements techniques et administratifs nécessaires à la pérennisation de ce genre de démarche.

Voir les commentaires

L'ANCRE et Handi-Voile

Publié le par OMS44240

L'A.N.C.R.E. L'Association Nautique de La Chapelle sur Erdre ( A.N.C.R.E.) a déjà une longue expérience avec le sport adapté avec sa section "Handi-VoMini-Jile".

En associant l'expérience et les moyens de la Ligue de Voile, de la base nautique de la Jonelière et de l'ANCRE, la voile pourra présenter une offre large d'activités accessibles.
Skellig



En effet, il sera possible de se mettre seul à la barre d'un Mini-J, de piloter en conduite accompanée un Access-Dinghy, de s'initier ou de naviguer en passager sur un voilier collectif type Seil ou Skellig.
Access-Dinghy

Ces 3 types de navigation (régate, initiation, loisir) sont proposés durant l'année sur l'Erdre entre Port-Jean (SNO), la Jonelière (base municipale et CVAN) et la Grimaudière (ANCRE).
Pascal Colas (ANCRE) se fera un plaisir de vous orienter


       


Le site de l' A.N.C.R.E. :
http://ancrecn.free.fr
Leur page d'information sur le site de l'OMS : L' A.N.C.R.E.

Voir les commentaires

L'affiche d'Handi'Chap est définie

Publié le par OMS44240

      Objet de longues discussions au sein du Comité de Pilotage d' Handi'Chap, l'affiche de la journée du 13 Juin 2009 est maintenant définie.
Conçue par le studio C.Com'Chat de Couéron, cette affiche reprend les thèmes de La Chapelle sur Erdre "Ville sportive" et "Ville Verte".
Vous la verrez bientôt affichée dans les lieux publics et dans vos établissements.

 

Voir les commentaires

Les sites Handi'Chap

Publié le par OMS44240

Sites Handi'Chap
Les activités de la Journée Handi'Chap du 13 Juin 2009 se déroulent sur 4 sites reliés entre eux par des randonnées accessibles à tous les moyens de locomotion.

Pour vous rendre sur les différents sites nous vous invitons à utiliser Google Maps pour définir vos itinéraires :

 

 

 

 

1 - Complexe Sportif de La Coutancière
2 - Espace de plein-air de La Gandonnière
3 - Base Nautique de La Grimaudière
5 - Complexe Sportif du Buisson de La Grolle

 

 

Voir les commentaires

Comité Régional de Sport Adapté des Pays de la Loire

Publié le par OMS44240




  COMITÉ RÉGIONAL
  DE SPORT ADAPTÉ
  DES PAYS DE LA LOIRE







                La Fédération Française de Sport Adapté a pour mission d'organiser, de développer et de promouvoir la pratique physique et sportive des personnes déficientes intellectuelles ou ayant des troubles psychiques.

 

Reconnue d'utilité publique, elle compte aujourd'hui plus de 30 000 licenciés et permet à ces personnes de vivre la passion du sport !

 

Plaisir, performance, sécurité et citoyenneté sont autant de concepts que nous nous attachons à défendre localement au Comité Régional de Sport Adapté des Pays de la Loire.

 

Interventions en établissements spécialisés, organisation de rencontres départementales ou régionales, sensibilisation aux problématiques du handicap, développement de manifestations en faveur du sport adapté... permettent au CRSA d'agir directement en lien avec les objectifs poursuivis dans les structures de la région : amélioration de la condition physique, de la santé et de l'estime de soi ; lutte contre la sédentarité, le vieillissement et l'obésité, favorisation de la socialisation et de l'efficience au quotidien, valorisation de la personne par des situations de réussite et le plaisir procuré par l'activité.

 

Pour tout contact sur les actions du CRSA : http://crsapaysdeloire.free.fr

 

Voir les commentaires

"ouest-france" Les Voeux 2009 du Président de l'OMS

Publié le par OMS44240


Edition NANTES NORD-LOIRE du 26 Janvier 2009




    "Le projet phare 2009 sera le projet Handichap, qui aura lieu le 13 juin. Il s'agit de montrer au grand public, les différentes disciplines auxquelles les personnes handicapées peuvent participer. Elles seront proposées par de nombreux clubs chapelains qui, spontanément, se sont impliqués dans ce défi. Il s'agira aussi, au cours d'Handichap, de récolter 15 000 € qui permettront de former quinze éducateurs locaux à l'accueil de sportifs handicapés"

 

Lire l'article sur

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 31 32 33 34 > >>